Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'époque romaine 2

5 Février 2017

Quand les soldats US touchaient le clocher des églises (Engwiller, Mietesheim, Bitschhoffen, Kindwiller) avec le canon de leurs chars depuis les hauteurs de Schalkendorf, ils étaient certains de toucher les villages.

Le clocher de l’église d’Engwiller date du XIIème siècle et était construit comme une tour de défense. Les murs avaient 110 Cm d’épaisseur et une meurtrière était dirigée vers le sud. Je me souviens d’avoir escaladé les pans de murs en ruine juste après la guerre. Ma grand-mère avait gardé précieusement un morceau fondu de l’une des cloches, souvenir de moments de bonheur, de mariage, de baptême.

L’église avait déjà été détruite, probablement pendant la guerre de Trente Ans, car la porte d’entrée portait la date de 1776, avant destruction.

Lors de la reconstruction de l’église en 1957, le professeur J-J Hatt, archéologue de Strasbourg et l’abbé Burg, conservateur du musée de Haguenau, étaient venus à Engwiller mais ne trouvèrent aucune trace de fondation romaine.

Une quinzaine d’années plus tard, j’ai eu l’occasion de questionner l’abbé Burg, au musée de Haguenau : il est persuadé qu’à l’emplacement du clocher de l’église se dressait autrefois un speculum : une tour romaine de guet, probablement en bois. Peut-être qu’une telle tour existait déjà avant l’époque romaine.

Pourquoi n’y avait-on rien trouvé ?- Une tour en bois disparaît et surtout, m’a-t-il signifié, on n’avait aucun financement pour effectuer des fouilles.

Les tours romaines de guet se trouvaient à intervalles réguliers, afin de pouvoir faire des signaux, de feu ou de fumée. Il se trouve qu’Engwiller se trouve à mi-distance de la Wasenbourg et de Minversheim. Pour ce dernier village c’est un peu douteux, d’autant que la forêt étaient beaucoup plus étendue autour d’Engwiller à cette époque. Mais un relai sur les hauteurs de Ringeldorf aurait pu faire l’affaire.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article