Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Réforme

5 Février 2017

Martin Luther, moine augustin d’Erfurt, met en cause en 1517, le rôle de l’argent dans la vie religieuse de l’Eglise catholique en publiant les 95 thèses. Il réclame également des réformes religieuses et sociales. C’est un tremblement de terre en Europe.

Luther ne vint jamais en Alsace, mais le Strasbourgeois Bucer rencontra Martin Luther en 1518 et côtoya Calvin à Strasbourg entre 1538 et 1541.

En 1529, les autorités officialisent l’introduction de la Réforme à Strasbourg suite aux actions de Martin Bucer.

A cette époque, le comté de Hanau-Lichtenberg était dirigé à Bouxwiller par Philippe III. Il était plutôt favorable à la Réforme, mais son ardeur a été refroidie par la Guerre des Paysans en 1525 : les paysans voulaient plus de libertés, mais comme ils s’étaient livrés à des actes de barbarie, le comte renonça à changer quoi que ce soit.

C’est son fils, Philippe IV, qui prit la direction du comté en 1538, pensa introduire la Réforme. De plus, sa femme Eléonore de Fürstenberg était déjà convertie au protestantisme. La Réforme fut officiellement introduite à Bouxwiller en 1542 et au comté de Hanau-Lichtenberg en 1545. Cela concerne Pfaffenhoffen (avec Engwiller), Neuwiller, Hatten, Wolfisheim, Westhoffen, Ballbronn, Kurtzenhausen, Schaafheim(Allemagne). En 1570 furent réformés Ingwiller, Brumath, Woerth, Offendorf après leur annexion (par héritage) au comté. A partir de 1573 le comté de Hanau-Lichtenberg devint fondamentalement luthérien où les réformés et catholiques n’étaient pas tolérés.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article