Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au sortir de la Guerre de Trente ans 1

5 Février 2017

Dans l’extrait d’une ordonnance concernant Engwiller, on peut lire : Mais comme, par suite des continuelles misères de guerre, le village déchut à tel point que nul homme n’y habita plus, la paroisse resta inoccupée jusqu’en l’an 1670.

Il est vrai qu’un nouveau pasteur, Johann Jacob Schall, est envoyé à Engwiller en 1671 pour s’occuper de la paroisse. Il débute le registre paroissial et épouse Catharina. Mais des personnes sont déjà venues habiter et reconstruire des maisons après le traité de Westphalie de 1648. Pour preuve la maison « Christmannels » construite en 1660, que j’ai pu étudier (voir la maison de 1660).

Le comte de Hanau-Lichtenberg Frédéric-Casimir a été obligé de repeupler son comté : pour cela il fait appel à des colons protestants pour cultiver les terres en friche et occuper les fermes abandonnées n’ayant pas été réclamées. Le comte avait fait appel à la Suisse, surtout le Berner Gebiet (Berne), mais aussi Bâle et Zurich. Ces immigrants avaient l’avantage d’être protestants, bien que calvinistes. La Suisse avait bénéficié d’une grande prospérité économique et commerciale entre 1620 et 1640 car elle n’a pas connu la guerre et elle pouvait vendre ses produits dans les autres pays. Après 1640 le contexte s’inverse et c’est une crise économique : les paysans se révoltent et ils sont durement réprimés, surtout les Bernois et Zurichois.

L’Alsace connaît un appel d’air et il semblerait que le comte ait envoyé des recruteurs en Suisse. Comme certains habitants des régions de Berne et Zurich doivent partir pour des raisons économiques ou politiques, ils vont arriver en Alsace, surtout dans le comté de Hanau-Lichtenberg. Ils sont pratiquement obligés de se convertir à la religion luthérienne, ce que la majorité accepte.

A Engwiller, on trouve des mariages et enterrements de personnes originaires du Berner Gebiet. Il semblerait que les Bastian et Schuler soient venus de Suisse. Mais le premier Bastian, Hanns Michael, arrivé à Engwiller (un de mes ancêtres) né à Frœschwiller en 1660, est venu à Engwiller comme « Schmid Gesell », a épousé Martha Holler le 30 4 1686 et a élu domicile à Engwiller.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article