Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Engwiller au Moyen-Age 1

5 Février 2017

L’histoire du village est complexe et chaotique.

Aux environs de 1250, première mention du village sous la forme ENVILRE, lors d’un procès entre l’abbé Albrecht von Valchinstein et le cloître de Neuenbourg.

C’est à partir de 1355 que l’on écrit le nom avec un « g » donc ENGWILR.

Au début du XIVème siècle, Engwiller était la propriété de l’abbaye princière de Murbach, Haut-Rhin. Le village fut probablement offert à cette abbaye par l’abbé Albrecht de Valchinstein (décédé en 1299). Engwiller devait la dîme aux seigneurs d’Ettendorf. En tant que vassal de ces derniers, le village passa en 1294 des mains des seigneurs de Winstein à celles des Uchtener de Ramstein.

En 1350, le village fut donné en bail par Henry, abbé de Murbach à un chevalier : Ulrich de Huse, dénommé : de Wasenburg. Henry était devenu suzerain du village après le décès de Reinhard de Ettendorf. Mais Ulrich de Huse renonça en faveur de Simunt de Lichtenberg. Ce Simunt eu tous les droits sur Engwiller. Mais le droit de percevoir la dîme avait déjà été prêtée en 1336 par Reindard, seigneur de Ettendorf, à Ludwig, chevalier de Arnsburg pour services rendus. Ceci fut confirmé par l’évêque Berthold de Strasbourg en 1346.

En 1355, Louis de Arnsburg, installé à Mütensheim vendit à Simunt de Lichtenberg le droit à la dîme pour 27 livres strasbourgeoises.

A partir de 1446, la femme du comte Simunt de Bitche, Else de Lichtenberg, touchaient des impôts des communes suivantes : Oberbronn, Uhrwiller et Engwiller. Lors d’un partage fait par les Lichtenberg, Engwiller revint au comte de Bitche. Après des histoires d’héritage, les seigneurs de Rappolsheim convoitèrent également Engwiller. Ils entrèrent en sa possession, seulement en 1482, après avoir payé 2000 Gulden.

Dans le livre : « Le territoire du Seigneur de Lichtenberg » publié par le Docteur Fritz Eyer en 1938, on peut lire la chose suivante : « En 1453 Engwiller avait 61 maisons. »

En 1542, Albertus Aurifaber, premier prêtre du chapitre supérieur de Haguenau, (qui habitait à Ingwiller) donna Engwiller au comte Reinhart

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article